Hiver

A l’aube inexorable

La neige tombe sans bruit

Sur la plaine endormie

Un brouillard opaque

Envahit ma vie...

 

Tristesse, beau visage

J’ai revêtu aujourd’hui

Ma robe de solitude

Dans la forêt blanche

Où meurent les oiseaux...

 

Mon coeur souffre doucement

Et je foule lentement

Les champs de neige

Sous les nuages gris

La bise attisant mes tourments...

 

L’été reviendra-t’il un jour

Changer la tristesse

En un rêve enchanté

Réveillant d’un baiser

La belle au bois dormant...?

 

Retrouver les jardins

Tressés d’iris et d’oeillets

La lune qui ruisselle

Sur les bosquets d’été

Les couchants mordorés...

 

Et j’irai gaiement

Parmi les graminées

Ma chevelure embaumée de forêts

Les yeux débordant de fleurs

Retrouver à travers mon errance

Le lac tremblant

Que nous aimions tant

 
Accueil

Copyright © 2008-2013 Chez Bettelmann
Design Kit Graphique By© Chez Bettelmann
Tous droits réservés